Nouvelle usine pour S.P.R. Arbal

Production de brique creuse dans four tunnel traditionnel en Algérie.

Arbal a fait confiance à Equipceramic pour la conception, construction et mise en route de ses nouvelles installations pour la production de brique creuse à Oran (Algérie).

Pour répondre aux conditions du client, Equipceramic a conçu des installations d’une capacité très élevée dotées de technologie de pointe tant au niveau des mécanismes que de l’automatisation, contrôle et régulation dans le but d’obtenir une ligne de production hautement flexible.

Préparation, broyage et étirage

La préparation de terres est effectuée par voie semi-humide et elle est composée de distributeurs-doseurs pour assurer le dosage de la matière première aux plusieurs mécanismes compris dans cette zone. Le broyage est effectué dans un brise-mottes concasseur suivi par un désintégrateur, un laminoir et un malaxeur chargés d’obtenir la bonne granulométrie de la pâte résultante.

Le mélange obtenu est déposé dans un pourrissoir pour ainsi améliorer l’homogénéité de la pâte et l’autonomie de l’usine car il garantit l’approvisionnement continu d’argile. Ce pourrissoir a été équipé d’une drague pont à godets qui apporte un système de ramassage d’argile entièrement automatisé et qui permet de mieux profiter de la matière première stockée.

Dans le processus de moulage intervient un distributeur-doseur, un laminoir et une étireuse qui donne la forme au produit à fabriquer.

Séchage

Le séchage des pièces est effectué dans un séchoir semi-continu équipé de ventilateurs de brassage avec une carcasse en forme de cône. Les chariots se déplacent par voies qui traversent l’intérieur du tunnel de séchage flanqué de rangées de ventilateurs de brassage qui distribuent l’air dans un sens vertical pour obtenir une grand uniformité de séchage sur tous les étages du chariot.

L’air chaud nécessaire pour le séchage provient du circuit de récupération du four et de quelques générateurs auxiliaires. Les deux débits sont mélangés dans un caisson collecteur et le débit résultant est aspiré par des ventilateurs centrifuges qui le distribuent sur toute la longueur du séchoir.

Les opérations de manutention et de déchargement des chariots en sortie du séchoir sont entièrement automatisées et le matériel sec est délivré à une empileuse qui effectue le chargement des wagons pour procéder à la cuisson du matériel.

Cuisson

Le processus de cuisson est précédé d’un pré-four dans le but d’obtenir une augmentation graduelle de la température qui permette d’améliorer la couleur du produit final et de réduire le risque d’écaillement.

La cuisson est mise en place dans un four tunnel traditionnel type “FT” complètement automatisé qui utilise le gaz comme combustible. À la sortie du pré-four, les wagons chargés de matériel sont introduits dans le four où le chauffage du matériel est effectué par convention et à contre-courant des gaz provenant de la combustion de la zone de cuisson. Les gaz dégagent de la chaleur sur le matériel de manière à ce que la température augmente graduellement au fur et à mesure que les wagons avancent vers la zone de cuisson.

Le four est équipé des circuits et des composants nécessaire pour garantir: la circulation de l’air chaud à l’intérieur du four de manière homogène sur toute la charge des wagons, une pression adéquate dans toutes les phases du processus permettant de maintenir la courbe de température la plus appropriée, le rendement énergétique moyennant une bonne utilisation des ressources employées.

Le réglage et contrôle du four sont effectués par un système complètement automatisé qui permet le client d’effectuer un suivi exhaustive des processus de cuisson et de séchage, ainsi que de garder un contrôle étroit sur les paramètres intervenant dans les deux processus.

Déchargement et paquettisation

Le matériel est déchargé des wagons du four moyennant des pinces qui prennent les couches de matériel pour former les paquets d’expédition. Ceux-ci sont cerclés verticale et horizontalement afin de garantir leur stabilité.

Conformément au modèle traditionnel algérien, deux trous de préhension sont formés dans le pied du paquet pour le passage de la fourche du chariot élévateur.

Dans ce projet les pinces empilent deux paquets d’expédition en hauteur car ce système permet de mieux optimiser le rendement du chariot qui les amène dans la zone de stockage.

Arbal

Arbal

 Arbal pet

Production: 218.400T/an.
Produits:Brique creuse.
Séchoir: Semicontinu.
Four: Four Tunnel “FT”.
Emplacement: Oran (Algérie).